Creality LD 001 : la nouvelle imprimante LCD résine, mieux que la Photon ?

This post is also available in: English (Anglais)

Creality 3D propose déjà des imprimantes résines de type DLP destinées aux professionnels, vendues plusieurs milliers d’euro, mais n’avait pas encore dans son catalogue d’imprimante résine destinée au grand public, comme la Photon proposée par Anycubic ou encore la Duplicator 7 vendue par Wanhao.


Creality a annoncé dernièrement la sortie d’une imprimante résine LCD : la LD-001 (la première d’une longue série ?), forte de son succès avec ses imprimantes FDM comme la CR-10 ou encore la Ender 3, Creality se lance donc sur ce marché et devrait rapidement gagner quelques parts de marché si la qualité est au rendez-vous.

Niveau tarif, cette imprimante résine devrait être vendue autour des 500-550€ soit un tarif qui se situe entre la Photon (environ 480€) et la wanhao D7 vendue 599€.

Avant de continuer la présentation de la Creality LD 001, je peux déjà vous annoncer que cette imprimante devrait être la première imprimante résine que je présenterai en test sur mon site, une fois qu’elle sera disponible sur le marché français, nous pouvons déjà la commander/pré-commander, mais aucun test de cette imprimante n’est encore en ligne. N’hésitez pas à vous abonner à mes réseaux sociaux si vous souhaitez être informé lorsque mon test sera en ligne !

Quelles différences entre une imprimante résine et une imprimante FDM ?

Avec une imprimante FDM (dépôt de matière fondue), vous utilisez une bobine de filament, qui est chauffée à environ 200°C et déposé par une buse d’impression couche par couche sur un plateau.

Avec une imprimante résine, vous utilisez une résine liquide (conditionnée en bouteille) stocké dans un petit bac de votre imprimante, une lumière UV va faire durcir cette résine couche par couche.

La résine coûte plus cher que du filament, comptez environ 40€ pour une bouteille de 500ml, et 20€ pour une bobine de 1kg de filament.

Mais vous obtenez une qualité d’impression beaucoup plus fine avec une imprimante LCD, avec une hauteur de couche possible de 0.02mm/0.05mm contre 0.10mm en général sur une imprimante FDM. Autant dire que vous ne verrez aucune ligne d’impression à l’oeil nu.

L’inconvénient avec une imprimante résine, c’est la surface d’impression maximale, en général sur une imprimante FDM vous pouvez imprimer de très grandes pièces (jusqu’à 30cm sur une CR-10), mais sur une imprimante LCD la taille est souvent limitée à une dizaine de centimètre. En même temps imaginez le prix d’une impression de 30cm vu le prix de la résine… Ce type d’imprimante est donc plutôt destinée à l’impression de petits modèles pour lesquels vous voulez une qualité maximale (bijou, mini figurine…)

Description de la Creality LD 001

Interface : écran LCD tactile 3,5″
Logiciel : 3D Creator (Chinois/Anglais)
Méthode d’impression : USB / Wifi / Ethernet
Résolution X/Y : 47 microns (2560*1440)
Hauteur de couche : 0.02mm-0.05mm
Vitesse d’impression : 20mm/heure
Type de résine : résine photosensible
Source de lumière : UV (405 nm)
Volume d’impression : 120x70x120mm
Taille de l’imprimante : 220x240x360mm
Taille du colis : 365x310x465mm
Poids : 6,4kg

La Creality LD 001, dispose d’un volume d’impression de 120x70x120mm pour une vitesse d’impression de 20mm/heure (quelque soit la largeur/nombre de pièce à imprimer). Il faudra utiliser un slicer développé par Creality, compatible Windows (à priori pas de logiciel sous Mac OS pour l’instant). Il est possible de charger ses fichiers à imprimer soit via une clé USB ou via une connexion WiFi/Ethernet.

Le processus de calibration du plateau semble assez simple, il faudra utiliser une clé allen, ainsi qu’une feuille de papier A4.

Concernant la qualité d’impression, vous pourrez imprimer avec une hauteur de couche comprise entre 0.02 et 0.05mm

Voici quelques exemples d’impression réalisé avec la Creality LD 001

En conclusion, sur le papier cette imprimante semble prometteuse, avec une qualité d’impression très précise, il est trop tôt pour dire si cette imprimante sera meilleure que la Photon ou la D7, personne ne l’ayant encore testé pour l’instant. J’ai hâte d’avoir cette imprimante LCD entre les mains !

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire