Test d’impression de vases avec la Neva by Dagoma

Pour cette fin d’année, et les fêtes de noël j’avais envie d’offrir quelques objets imprimés en 3D à mes proches. En parcourant Thingiverse j’avais l’embarras du choix… Finalement j’ai choisi d’imprimer un vase, décoratif et utile à la fois, on peut trouver de très nombreux modèles, pour tous les goûts !

L’occasion aussi de voir comment la Neva allait gérer une impression longue, jusqu’à maintenant j’avais juste fait des impressions de 4 heures maximum.

J’ai choisi ce modèle :
Lien : https://www.thingiverse.com/thing:2376777

Première étape, importer le modèle dans Cura, je choisis donc dans un premier temps la taille, avec « Redimensionner au maximum », le logiciel m’annonce 35h d’impression… outch! Cela m’a un peu fait peur, pour un premier essai, j’essaye donc de réduire un peu la taille, et finalement j’en arrive à 25 heures d’impression.

Je choisi une impression rempli à 17%, car le modèle est déjà « creux » et une qualité « Rapide », aucun support nécessaire pour ce type d’impression…
Je prépare l’impression en l’enregistrant sur la carte SD, puis l’insère dans la Neva.

Avant de lancer l’impression, et pour éviter tout problème, je préfère lancer 2 « calibration » d’affilé, après avoir remis du « blue tape » neuf pour garantir une surface d’accroche impeccable.

Et c’est parti… Je lance l’impression en soirée, cela va donc tourner toute la nuit, en espérant ne pas avoir un échec total au réveil !

10h plus tard, voilà l’avancement, ouf ! Pas de problème pour l’instant, il va donc falloir maintenant attendre la fin de l’impression.

Et 25h plus tard (environ), voilà le vase imprimé en 3D terminé !
Le rendu est impeccable, je suis vraiment surpris du résultat, ayant choisi « impression rapide », il y a quelques petites « bavures » mais il suffit juste de gratter un peu pour effacer ces imperfections, très content du résultat, le seul problème, ma femme veut le garder pour elle… Il va donc falloir trouver un autre modèle pour offrir. J’ai utilisé pour cette impression du filament Chromatik couleur sable, cette couleur est vraiment sympa !

Donc après ce premier vase, il me fallait donc un 2ème modèle à imprimer.

J’ai choisi ce modèle :
Lien : https://www.thingiverse.com/thing:42570

Cura m’annonce 17 heures d’impression, soit moins que l’autre modèle, je vais par contre utilisé un autre filament, j’ai une bobine « gris métal » de la marque 3D Prima qui traine, je n’ai encore jamais essayé ce filament je vais donc faire un test de filament en même temps. Je garde le même réglage que pour le filament Chromatik (PLA 210°).

J’en profite pour déplacer l’imprimante, qui était jusqu’à maintenant sur ma table de salle à manger depuis 3 jours… et donc re-calibration par précaution avant de lancer l’impression !

C’est parti !
17 heures plus tard, le rendu final est vraiment top ! Je ne constate aucun défaut d’impression, même en ayant choisi une impression rapide à 0.20 la surface est bien lisse !

Voilà le rendu, avec un autre éclairage, de plus prêt !

Et l’intérieur, aucun défaut non plus !

En conclusion, après un total de 42 heures d’impression pour ces 2 magnifiques vases, je suis très satisfait du résultat obtenu ! Je n’avais jusqu’à maintenant jamais osé faire de si long print, que ce soit avec la Neva ou avec mes autres imprimantes 3D.

Aucun réglage particulier à faire, réussite du premier coup ! J’avais peur que l’impression se décolle en cours, l’imprimante n’ayant pas de plateau chauffant, mais dans les 2 cas les pièces sont restées parfaitement en place, aucun problème de « wrapping » (décollement), il faut juste bien vérifier que la première couche soit bien écrasée, si vous avez un doute, mieux vaut arrêter l’impression et relancer une ou deux calibrations.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

5 réponses sur “Test d’impression de vases avec la Neva by Dagoma”

  1. Très belles pièces !
    Juste un petit détail : vous avez mis du blue tape, est-ce parce que comme moi, vous vous êtes rendu compte que le buildtak n’accrochait plus aux bout de quelques impressions ?
    Et l’avez-vous mis par-dessus le buildtak, ou bien l’avez-vous d’abord enlevé, et donc collé le blue tape directement sur le plateau alu ?

    1. Merci 🙂

      J’ai fait 3-4 impressions avant de mettre du bluetape, je n’avais pas eu de problème d’accroche en particulier sur des petites impressions, mais pour des plus grosses pièces j’ai préféré en mettre par précaution car je pense que cela adhère mieux. Directement sur le buildtak, ca permet aussi de garder un plateau quasiment « neuf » car sur une autre de mes imprimantes je me suis vite rendu compte que ca laissait des traces ou que la spatule pouvait facilement rayer le plateau, et quand une pièce adhère « trop » au moins au pire c’est juste le bluetape qui s’abîme et j’ai juste à le remplacer

  2. Bonjour,
    avec le blue tape, il est certain que l’accroche est bien meilleure.
    en utilisant cura 3.1, auquel j’ai inclus les paramètres de la neva, l’impression est beaucoup mieux gérée, on a plus de paramètres, et enfin on a le raft (radeau), ce qui je trouve manque cruellement sur CuraByDagomaNeva.
    Autre chose, pourriez-vous mettre les liens thingiverse des 2 vases, je ne les retrouve pas (il y en a plus de 2500 !)
    Cordialement,
    Philippe

  3. Merci pour votre retour 🙂

    Voici les 2 liens :
    https://www.thingiverse.com/thing:2376777
    https://www.thingiverse.com/thing:42570

    Pour la configuration du raft, effectivement j’ai aussi tenté une impression pour laquelle un « grand » raft était indispensable, j’ai donc finalement fait un profil pour Simplify3D et cela fonctionne très bien, je ferais probablement un autre article pour ce type d’utilisation un peu plus avancé !

Laisser un commentaire