Test du filament WoodFill de Colorfabb, problèmes et solutions

Cela fait un moment je voulais tester du filament bois, afin d’imprimer quelques objets de décoration en 3D. Il existe de nombreux fabricants proposant des filaments « Wood », je vais tester aujourd’hui le WoodFill de la marque néerlandaise Colorfabb, que j’ai eu sur le site Labiche-Renard (au passage vous pouvez actuellement avoir -20% sur tous les filaments si vous êtes abonnés à la boîte-à-fil).


Ce filament est vendu par bobine de 1.75 ou 2.85 de 600g, il est effectivement assez cher, comptez pas loin de 40€ pour une bobine, mais il faut également savoir que ce filament composé de 70% de PLA et 30% de particules de bois est plus léger que le PLA classique, donc pour une bobine de 600g vous aurez en réalité l’équivalent (en longueur de fil) d’une bobine de 750g.


Ce filament ne nécessite à priori pas de plateau chauffant, il est conseillé d’utiliser une température d’extrusion comprise entre 195°C et 220°C.

C’est parti donc pour un premier test ! Je décide d’imprimer un baby groot (oui je sais c’est très original avec du filament bois !).

Premier test du filament WoodFill, et premier problème : buse bouchée !

Pour ce premier essai, je suis parti sur une température de 215°C, avec ma buse d’origine de 0.40mm sur mon imprimante JGAURORA A3S, impression avec une hauteur de couche en 0.15mm, j’ai juste pris un profil PLA standard dans Cura 3.1, et remplacé la température par défaut, je laisse tout de même le plateau chauffant à 60°C pour garantir une bonne adhésion, remplissage à 10%, j’étais plutôt confiant…

Je lance l’impression, et cela semble bon, la première couche semble plutôt bonne, puis la seconde également et… mince au bout de la 3ème couche plus rien ne sort de la buse ! J’arrête donc l’impression, et la buse était totalement bouchée, heureusement j’avais une aiguille de débouchage en stock…

Je me prends donc 5minutes, pour regarder sur le site du fabricant, qui conseille d’imprimer avec une hauteur de couche comprise entre 0.27mm et 0.30mm… oops, effectivement je suis à 0.15mm, ils conseillent également une rétraction à 5.5mm (je suis à 6.5mm par défaut). En fouillant également un peu sur le web, je me rend compte qu’il est également conseillé d’imprimer avec une buse de 0.5mm voir 0.6mm. Cela tombe bien j’avais une buse 0.5 sous ma main…

J’applique donc ces changements :
– Changement de buse 0.4mm en 0.5mm (+ modification du profil de l’imprimante dans Cura)
– Changement de la rétraction 6.5mm à 5.5mm
– Hauteur de couche de 0.15 à 0.25mm
– Je recalibre le plateau, si la nouvelle buse n’a pas la même hauteur…

Et je relance… 3 premières couches OK, et ca continue… victoire ? Pas si sur…

Je reviens 20min plus tard… et l’imprimante était tout simplement entrain d’imprimer dans le vide, après environ 20% d’impression où tout semblait bien parti…

Décidément, une première expérience plutôt mitigée, mais je continue mes recherches, on est là pour tester !

Je trouve d’autres problèmes similaires, certains disent d’augmenter la vitesse d’impression, pour laisser moins de temps à la buse de se boucher, d’autres de réduire encore la rétraction, car les dents crantées de l’extrudeur peuvent abîmer le filament bois très fragile, et il peut casser ou tourner dans le vide.

J’applique donc la méthode 2-en-1, je passe la vitesse de 50mm/s à 70mm/s et je désactive totalement la rétraction.

Et c’est reparti…

Yes ! Impression réussie, avec beaucoup de petits fils (stringing), lié à la rétraction totalement désactivé, à la limite cela n’est pas trop grave sur ce type de pièce, cela peut même donner un petit effet sympa en laissant quelques fils par ci par là.

Après un petit post-traitement, voici le rendu final

Je suis super satisfait du résultat, la figurine fait environ 13cm, je l’ai imprimé à 70% de la taille d’origine, vous trouverez le STL sur Thingiverse facilement.

Malgré les soucis rencontrés, j’ai compris maintenant qu’il ne fallait plus tenter d’utiliser une buse de 0.4 avec du filament bois ou tout autre filament contenant des particules de matières !

Je pense qu’il y a moyen de réduire la quantité de petits fils, en réactivant la rétraction, peut-être juste de 2.5mm, un peu moins rapide, je verrais lors de ma prochaine impression !

Petit détail sympa, au court de l’impression, aucune odeur désagréable, mais plutôt une petit odeur de bois, c’est marrant !

Mes enfants adorent cette figurine, par contre ce filament est assez fragile, donc convient uniquement à des objets de décoration à mon avis.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

2 réponses sur “Test du filament WoodFill de Colorfabb, problèmes et solutions”

Laisser un commentaire