Test des filaments Ariane Plast

Ariane Plast est un fabricant de filament français avec une gamme très complète en PLA, ABS, PETG et autres filaments spéciaux, surtout connu pour ses filaments PLA métallisés. Je n’avais pas encore eu l’occasion d’essayer cette marque, c’est maintenant chose faite !

Vendu en bobines de 350g à 2,3kg de 1.75mm ou 2.85mm directement sur le site du fabricant https://www.arianeplast.com/ , on peut également acheter des échantillons de 10 mètres pour certaines références, idéal pour tester un filament avant d’acheter une bobine complète.

Je vais tester aujourd’hui le PLA noir/aluminium/rouge métallisés, ainsi que quelques échantillons de PETG.

Au niveau de l’emballage, les bobines sont bien protégées, dans une boite cartonnée et sachet zip hermétique pour les protéger de l’humidité.

Test du filament Ariane Plast métallisé

Sans doute un des filament les plus populaires de la marque, pour son aspect original qui donne un effet très sympa à vos impressions, ce filament contient des petites particules/paillettes, vous pouvez donc laisser vos impressions tels quels, sans post traitement, on voit également moins les lignes de couche d’impression.

Concernant le tarif, environ 27,50€ la bobine de 1kg hors promotion, et hors frais de port, donc  légèrement plus cher que d’autres marques de PLA, mais la qualité a un prix, vous ne serez pas déçu de ce type de filament. Le tarif est le même pour les autres types de PLA Ariane Plast « non métallisé ».

A noter que ce filament n’est pas comparable avec du filament chargé en particules de métal cuivre ou bronze (à hauteur de 30%), la quantité (en longueur) de filament sur une bobine de 1kg est donc similaire à du PLA classique, de même que ce filament n’est à priori pas abrasif non plus, donc à imprimer avec une buse en laiton classique.

Au niveau des paramètres d’impression recommandés, pour le PLA métallisé, la température d’extrusion recommandée est comprise entre 200 et 220°C, le plateau chauffant est facultatif (mais recommandé).

Pour ma part je vais partir sur une température de 210°C, avec le plateau chauffant à 60°C. Je vais faire le test sur 2 imprimantes différentes, à savoir la Creality CR-10 et aussi la CR-20 fraichement sortie.

Sous Simplify 3D, je pars d’un profil classique PLA, je ne fais pas de réglage particulier concernant la rétraction, et pour la vitesse je suis à 60mm/sec. Je change donc uniquement la température d’extrusion pour le PLA, habituellement j’imprime à 190°C, pour ce PLA métallisé à 210°C.

Premier test d’impression sur la CR-20, avec le rouge métallisé, impression d’une petit « fidget spinner » avec une hauteur de couche de 0.15mm.

Pas de problème particulier, tout s’est bien déroulé durant l’impression, très bonne résistance également de la boîte, on voit à peine les lignes des couches d’impression.

Pour le deuxième test d’impression, je suis parti sur quelque chose de plus gros, une « ville lune », en rouge métallisé également.

Même impression, mais cette fois-ci sur la CR-10, en plus grand avec le noir métallisé, je garde la même température d’impression à 210°C, impression réalisée sur un plateau type ultrabase.

Le rendu est vraiment très propre, aucun soucis de décollement, on voit à peine les lignes d’impression.

Enfin un test d’impression avec l’aluminium métallisé, de nouveau sur la CR-20, toujours à 210°C, une fleur de vie, sur tout la surface d’impression, idéal pour voir si ce filament a tendance à se décoller. Aucun problème en particulier, j’ai réduit la vitesse d’impression de la première couche à 20mm/sec, le rendu est vraiment top !

J’avoue que j’ai été surpris par la qualité de ce filament, le rendu est vraiment très beau, facile à imprimer, je n’ai pas eu de problème pour trouver les bons réglages d’impressions.

Test du filament Ariane Plast PETG

Concernant le filament PETG Ariane Plast, je n’ai que quelques échantillons à tester, donc je ne pourrais pas faire de très grosses impressions.

Vendu en bobine de 750g pour 24,90€, il est donc légèrement plus cher que le PLA (prix au kilo), par contre un plateau chauffant est ici indispensable pour imprimer du PETG.

Température d’impression recommandée entre 220°C et 250°C, avec un plateau chauffant compris entre 60 et 80°C. Pour ma part je vais partir sur une température de 225°C, en mode vase, avec le plateau à 75°C pour les 10 premières couches, puis réduit à 60°C. Concernant la ventilation, il est déconseillé de trop refroidir, je vais donc partir sur la ventilation réduite à 30%.

PETG blanc, en mode vase, avec une hauteur de couche de 0.15mm sur la Creality CR-20, c’était également l’occasion de tester l’impression de PETG sur cette nouvelle imprimante.

Pas de problème particulier, ce blanc est vraiment très lumineux et très blanc, super propre !

Un 2ème test, cette fois-ci en bleu translucide, je garde les mêmes paramètres pour la température, par contre je coupe totalement la ventilation. Le rendu est également parfait !

En conclusion, pour ce PETG, facile à imprimer, je n’ai pas rencontré de problème particulier en mode vase, il me reste encore un échantillon pour lequel j’essayerai d’imprimer une pièce « pleine » pour tester la résistance.

Dans l’ensemble, je suis satisfait du test de ce filament, la qualité est au rendez-vous, alors certes un peu plus cher que du filament chinois qu’on trouve à 20€ le kilo sur Amazon, mais si vous voulez acheter du filament français de qualité, vous pouvez acheter ce filament les yeux fermés.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Une pensée sur “Test des filaments Ariane Plast”

  1. perso je suis déçu :/
    toujours imprimé avec du chinois esun à 15-20€ le kg, la je passe sur un lot d’ariane, arf au mieux j’ai aucune différence, au pire ba les couleur sont carrement à chi**
    Que de l’abs, l’impression est facile comme l’esun, pas de soucis mis à part du délaminage des qu’on force un peu sur les pièces 🙁 mais les couleurs grosse déception, le orange surtout si ont le compare a celui de prusa, il est pale, incomparable en tout cas, le rouge idem même carrement malade, par reflex j’ai touché la bobine voir si elle avait pas de fièvre 😀 d’ailleurs il est pas rouge mais orangé, le noir est brillant mais ca va, le jaune est bas de gamme, le blancs végétal jamais réussi à print avec encore, résultat immonde, va falloir que je pousse les test encore, le vert j’ai même pas essayé, en le regardant à travers le sac la couleur est tellement laide que je préfére refourguer le rouleau sans l’ouvrir, le bleu idem pas testé la couleur donne pas envie, peu(etre aussi le refourguer.
    Bref filament plus cher, mais couleur plus pauvre, impression identique, sur le net les gens en sont content, dans mon entourage tout le monde est déçu, bizarre …
    statistique: 27km de filament et 14 jours 3h d’impression à tester cette marque…

Laisser un commentaire