Sovol SV01 Pro : le test !

This post is also available in: English

Je vous annonçais il y a quelques mois la nouvelle Sovol SV01 Pro, l’évolution de la SV01. J’ai reçu une machine de test que je vais vous présenter aujourd’hui, après plus de 2 mois d’utilisation.

Sovol est une marque que je j’apprécie grandement, fortement à l’écoute de la communauté, leurs machines sont généralement de très bonne qualité avec des fonctions intéressantes.

La SV01 Pro est une évolution de la SV01, une imprimante 3D Direct drive, avec de nombreuses nouveautés, tel qu’un capteur d’auto nivellement (type CR-Touch), une carte mère silencieuse 32 bits, un plateau magnétique flexible, des tendeurs de courroie sur les axes X et Y, ainsi qu’un écran tactile couleur. Retrouvez la fiche technique complète sur le site sovol.

Cette machine est vendue 369$ hors promotion, ce qui reste un tarif très attractif au vu des fonctionnalités proposées.


Démarrons le test de la Sovol SV01 Pro !

Au déballage, nous retrouvons une machine partiellement assemblée, ce qui la norme aujourd’hui pour ce type de machine. Les matériaux semblent de très bonne qualité, et l’assemblage assez facile.


Comptez environ une 20aine de minute pour assembler cette machine, à l’aide d’une notice assez bien détaillée, vous n’avez que 4 vis pour assembler les 2 parties principales de la machine, et quelques câbles à connecter, et le tour est joué ! Si vous débutez en impression 3D, n’ayez pas peur, ce type de machine se monte très facilement, sans être un grand bricoleur.

Voici notre SV01 Pro assemblée, une belle machine avec un grand écran tactile !


Cette machine est équipée d’un capteur d’auto-nivellement, type CR-Touch (fabriqué par Creality), ce capteur est similaire à un BL Touch, et après quelques mois d’utilisations je dirais qu’il est assez fiable, je n’ai calibré qu’une seule fois la machine, et après une 30aine d’impression je n’ai rencontré aucun soucis de nivellement du plateau.

Pour le réglage, cela se passe dans le menu paramètres de la machine, la sous rubrique « leveling », vous pourrez lancer la calibration du plateau, qui va vérifier 16 points, ensuite il restera à ajuster la valeur de Z-Offset à l’aide d’une feuille de papier, cette valeur change d’une machine à une autre, pour ma part j’ai une valeur autour de 0.20.


Première impression avec la SV01 Pro

Avant de lancer votre logiciel de tranchage, afin de vérifier le bon fonctionnement de la SV01 Pro, il est préférable d’imprimer un modèle de test fourni par Sovol, vous en trouverez 2 sur la carte micro-sd fournie avec la machine, un benchy et un cube xyz.

Voici le cube de calibration fourni par Sovol, avec un très beau rendu visuel, la dimension de 20x20mm est également respectée, j’ai utilisé un filament de la marque Giantarm, ce rouge est vraiment très beau !

Configuration de Prusa Slicer pour la SV01 Pro

L’imprimante fonctionne, il est temps de paramétrer le logiciel de tranchage, comme d’habitude je vais utiliser Prusa Slicer, mais vous pourriez très bien utiliser Cura ou un autre logiciel.

La marque Sovol n’étant malheureusement pas référencée sur le logiciel Prusa Slicer il est donc nécessaire de créer son propre profil. Pour ma part au lieu de créer un profil en partant de zéro, j’ai choisi un profil Ender3 S1 relativement proche de la SV01 Pro (direct drive avec auto-nivellement). J’ai simplement ajusté la taille du plateau, celui de la SV01 Pro étant plus grand que la Ender 3 S1.

C’est parti donc pour notre première impression via ce profil Prusa Slicer !
Pour cette impression je n’avais pas encore changé la taille du plateau sur le profil, j’ai donc le modèle qui n’est pas centré, mais le résultat est vraiment très propre, avec une hauteur de couche de 0.20mm.

A noter que l’accroche du plateau est vraiment bonne, je n’ai eu aucun soucis, et pour retirer l’impression il suffit de plier légèrement le plateau (type buildtak aimanté), sans aucune spatule.

Autres impressions avec la Sovol SV01 Pro

En restant sur la même marque de filament, voici une seconde impression, avec un également un très bon rendu, le même profil sans aucun ajustement, toujours avec une hauteur de couche de 0.20mm.

Impression avec le filament Silk Gold de chez Eryone, en 0,20mm, résultat également très propre, la boîte se ferme correctement, de manière fluide.

Les impressions suivantes sont réalisées avec le filament Geeetech bronze rainbow, on ne voit malheureusement l’effet rainbow que sur une seule impression, la SV01 Pro s’en sort également très bien avec cette marque de filament, très beaux résultats.

Quelques impressions en mode vase, avec du filament de la marque Eryone, bonne extrusion, aucun défaut sur ces impressions, content du résultat !

Enfin, voici quelques très grosses impressions avec la SV01 Pro, les 2 bustes font quasiment la hauteur maximale de la machine (environ 29cm), je n’ai plus les temps d’impressions en tête, mais le buste deadpool a mis plus de 20h d’impression. Ces tests m’ont permis de tester la fiabilité de la machine sur de très longues impressions, aucun défaut sur l’ensemble de ces prints, vraiment très content du résultat !

Avis sur cette SV01 Pro ?

C’est la 5ème machine de la marque Sovol que j’ai l’occasion d’essayer, et je n’ai pour l’instant jamais été déçu, cette SV01 Pro est une bonne évolution de la SV01, qui avait maintenant plus de 3 ans, il était temps de répondre à la concurrence et de proposer une machine avec des fonctionnalités plus avancées.

C’est une machine très simple à utiliser, donc parfaitement adapté à un débutant. Je vois assez peu d’amélioration à faire soit même, j’aurais peut-être aimé un plateau flexible métallique avec surface PEI/texturé, mais le plateau d’origine est bon, à voir dans la durée.

Cette machine est très silencieuse en fonctionnement, elle se fera discrète dans un coin de votre bureau ou de votre salon.

J’ai fortement apprécié l’interface de l’écran tactile, intuitif et coloré, c’est l’un des atouts de cette machine (bien meilleur qu’une Ender 3 S1 « non pro »).

Cette machine va clairement devenir l’une de mes imprimantes principales, il me reste encore à faire des tests plus poussés, comme l’impression de filament TPU, mais j’ai du l’utiliser environ une 100aine d’heure, et je n’ai eu aucun échec d’impression, aucun problème de première couche, aucun bouchage de buse… aucun problème !

Je recommanderai sans hésiter cette machine, à mes amis ou ma communauté.

Acheter la SV01 Pro

Sovol SV01 Pro (Official Store)









Laisser un commentaire