Test de l’imprimante 3D Qidi X-Plus 3

L’impression 3D ne cesse d’évoluer, offrant des machines de plus en plus performantes, la tendance étant les imprimantes 3D sous caisson. Aujourd’hui, je vous présente la Qidi X-Plus 3, une imprimante 3D ambitieuse de Qidi Tech. Il s’agit de mon premier test pour cette marque, je remercie Geekbuying pour m’avoir fait confiance et envoyé cette machine.

Déballage et Assemblage

Dès l’ouverture de la boîte, on retrouve une machine soigneusement emballée, entièrement assemblée. Chaque composant est protégé, et l’ensemble semble être de bonne qualité.
Avant de brancher et démarrer la machine il faudra prendre soin de couper tous les colliers de serrage. En moins de 10 minutes, l’imprimante était prête à être calibrée.

Caractéristiques Techniques

La Qidi X-Plus 3 se distingue par plusieurs spécifications très intéressantes :

  • Volume d’impression : 280 x 280 x 270 mm
  • Vitesse d’impression : Jusqu’à 600 mm/s
  • Structure CoreXY : Réduit l’inertie et améliore la vitesse.
  • Système de refroidissement : Pour une extrusion fluide sans bouchage.
  • Deux buses fournies : Une en alliage de cuivre pour matériaux standards et une en acier trempé pour matériaux abrasifs, capable de monter jusqu’à 350°C.
  • Chambre chauffée : Jusqu’à 65°C, idéale pour le PET-CF et le PAHT-CF.
  • Processeur Klipper : Cortex-A53 64 bits, 1.5GHz, 8G-EMMC, 1G DDR3.
  • Niveau automatique : Pour une première couche impeccable.

Ces caractéristiques promettent une grande polyvalence et des performances de haut niveau.

Premières Impressions et Calibration

La calibration de la Qidi X-Plus 3 est un jeu d’enfant grâce à son système de nivellement automatique. Au démarrage de l’imprimante vous avez le choix entre différentes langues, dont le français. Vous pouvez vous laisser ensuite guider par les instructions sur l’écran.

Après avoir libérer le plateau de ses vis de sécurité pour le transport, le processus de calibration du plateau peut démarrer. J’ai particulièrement apprécié l’écran tactile de 5 pouces, qui rend la navigation et les réglages très intuitifs.

Premier test d’impression avec la Qidi X-Plus 3

Comme d’habitude, j’imprime en premier les modèles de démonstration livrés avec l’imprimante, on démarre donc ce test avec un Benchy. Un benchy imprimé en 17min environ, à une vitesse d’impression impressionnante ! Le résultat de cette première est bluffant, cela change des vieilles Ender 3 qui imprime généralement ce modèle 40-60min…

On continue ce test avec d’autres modèles de démo présent sur la clé USB de l’imprimante, toujours en PLA, les résultats sont également très propres.

Utilisation de Qidi Slicer

J’utilise habituellement Prusa Slicer, mais Qidi a développé son propre Slicer (basé sur Prusa Slicer), je vais donc utiliser leur logiciel pour la suite de mon test, avec leur profil pré-configuré pour la Qidi X-Plus 3.

Pour cette première impression, je choisis donc le profil PLA et garde tous les réglages par défaut, le résultat est très propre, aucun problème d’accroche sur le plateau, rien à signaler, en se mettant à la place d’un débutant en impression 3D, cette première expérience est très satisfaisante.

Voici quelques autres impressions réalisées en PLA et PLA Sild, toujours avec le même profil via Qidi Slicer, aucun défaut sur ces impressions, toutes imprimées à la vitesse par défaut du profil 300mm/sec

Impression en ABS avec la Qidi X-Plus 3

Je ne suis pas un très grand fan de l’impression en ABS, principalement à cause de l’odeur de l’ABS en cours d’impression et de sa toxicité, mais également car l’ABS est plus complexe à imprimer (sans caisson). Cette Qidi X-Plus est ma première imprimante 3D sous caisson, c’est donc l’occasion de faire quelques tests en ABS !

En utilisant le profil par défaut ABS de Qidi Slicer, en activant la chambre chauffante de l’imprimante, le résultat est impeccable ! Même si le caisson n’empêche pas les mauvaise odeurs, je suis impressionné par la simplicité d’impression en ABS avec cette Qidi X-Plus 3, aucun problème de wraping !

Entretien et Fiabilité

Au-delà des performances d’impression, l’entretien et la fiabilité de l’imprimante sont des aspects cruciaux. La Qidi X-Plus 3 est conçue pour être facile à entretenir. Les composants sont accessibles et modulaires, ce qui simplifie les opérations de nettoyage et de maintenance.

Logiciel et Connectivité

La Qidi X-Plus 3 est compatible avec plusieurs logiciels de slicing, dont Qidi Slicer, Cura, et Simplify3D. J’ai principalement utilisé Qidi Slicer, qui offre une interface conviviale et des paramètres faciles à ajuster. La connectivité Wi-Fi et Ethernet permet de transférer les fichiers d’impression rapidement et sans fil, ajoutant une commodité supplémentaire.

L’écran tactile de 5 pouces est un atout majeur, rendant l’interaction avec l’imprimante intuitive et agréable. Les menus sont bien organisés, et l’écran réagit rapidement aux commandes. Cela améliore considérablement l’expérience utilisateur, surtout pour les novices en impression 3D.

Conclusion

La Qidi X-Plus 3 est une imprimante 3D qui se distingue par sa polyvalence et ses performances exceptionnelles. Que ce soit pour des impressions simples en PLA ou des projets plus complexes utilisant des matériaux techniques, elle s’en sort haut la main. La facilité d’assemblage, la qualité des impressions, et la fiabilité de la machine en font un choix idéal pour les amateurs comme pour les professionnels.

En résumé, la Qidi X-Plus 3 dépasse largement mes attentes. Sa construction robuste, ses spécifications techniques avancées, et sa simplicité d’utilisation la placent parmi les meilleures imprimantes 3D de sa catégorie. Si vous êtes à la recherche d’une imprimante 3D performante et polyvalente, la Qidi X-Plus 3 est une option que je recommande vivement.

Newsletter

Pour ne louper aucun article du blog (tests, news, concours 😎)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire