Sovol SV03 : Test de l’imprimante 3D Direct Drive grand format, mieux que la Artillery X1 ?

This post is also available in: English Deutsch

Le catalogue d’imprimante 3D de Sovol 3D s’enrichit avec la SV03, une nouvelle imprimante 3D Direct Drive avec une grande surface d’impression de 350x350mm, la première de ce type ?

Vous aviez peut-être déjà lu mon test l’année dernière sur la SV01 qui est une imprimante 3D en direct drive, une de mes imprimantes préférées mais avec une surface d’impression relativement petite (240x280x300) si on la compare à la Artillery X1 qui est également une imprimante 3D en direct drive très populaire avec sa surface d’impression de 300x300x400mm.

La SV03 vient donc compléter la gamme Sovol mais cette fois ci avec une très grande surface d’impression de 350x350x400mm soit l’équivalent à une Ender 5 plus.

Cette machine est vendue 379€ sur leur site Sovol SV03 (Official Store), un tarif relativement intéressant pour cette taille d’impression, et les options proposées avec cette machine.

Fonctionnalités principales de la SV03 :
– Plateau chauffant avec « ultrabase » de 350x350mm
– Extrudeur Direct Drive
– Capteur d’auto-nivellement BL Touch
– Carte mère silencieuse avec TMC2208
– Tendeurs de courroie pour les axes X et Y
– Détecteur de fin de filament

Les imprimantes 3D direct drive avec une si grande surface d’impression sont relativement rares, c’est d’ailleurs la seule imprimante 3D de cette taille que je connaisse à ce jour (n’hésitez pas à dire en commentaires si vous connaissez d’autres imprimantes du même type).

L’extrudeur en direct drive vous permettra d’imprimer certains filaments souples (TPU par exemple) de manière beaucoup plus simple, sans aucune modification.

Les machines équipées d’origine en direct drive sont moins répandues, Sovol semble s’être spécialisé sur ce type d’extrudeur, avec les SV01 sortie en juin 2019 et donc maintenant la SV03.

D’autres fabricants comme Artillery avec la Sidewinder X1 propose également le même type d’imprimante (avec un plateau de 300x300mm), on fera d’ailleurs un petit comparatif entre ces 2 machines en fin d’article.

Sur le papier cette SV03 semble très prometteuse, je suis impatient de voir ce qu’elle a dans le ventre…

Déballage de la SV03 et assemblage de la machine

Le carton est relativement imposant, c’est un gros bébé 🙂 La machine est bien emballée, et partiellement assemblée. Plusieurs accessoires sont fournis avec la machine, une carte micro-sd, spatule, bobine de 250g, buse de rechange… Le BL Touch pré-installé est bien un produit officiel de chez Antclabs.
D’une manière générale les composants semblent être de qualité.

Concernant l’assemblage, la notice fournie est en anglais, mais facile à comprendre à l’aide des différentes illustrations, la machine est partiellement assemblée en 2 parties principales, il faudra compter une dizaine de minutes pour l’assembler, inutile d’être un grand bricoleur pour assembler cette machine.

Il faudra suivre les étapes suivantes :
– assembler le chassis à l’aide de 4 vis
– connecter les différents câbles associés aux moteurs et capteurs de fin de course
– réaliser le réglage du plateau

Malgré la présence d’un capteur d’auto-nivellement il est impératif d’effectuer un première réglage manuel à l’aide d’une feuille de papier A4, pour régler les 4 coins du plateau, afin d’éviter un trop grand écart, il n’est pas nécessaire d’être aussi précis qu’avec une machine sans capteur, le BL Touch ajustera la différence. Il faudra ensuite trouver la bonne valeur de Z-offset, il existe plusieurs vidéos tutorial sur Youtube à ce sujet, cela n’est pas très compliqué.


Première impression avec la Sovol SV03

Je vous conseille avant toute chose d’imprimer le fichier de test fourni sur la carte micro-sd de la machine, afin de vous assurer que tout fonctionne correctement, vous n’êtes pas obligé de l’imprimer entièrement, mais cela permettra déjà de vérifier si votre Z-offset est correct et si vous avez une bonne extrusion.

Voici le fichier exemple, un cube de 40x40mm, c’est très propre, j’ai eu une bonne accroche du plateau et l’extrusion semble bonne sans défaut apparent.

Profil Prusa Slicer pour la Sovol SV03

J’utilise Prusa Slicer comme slicer principal depuis maintenant plusieurs mois, généralement j’ai de très bons résultats avec des profils de base sans trop de modifications.

Pour la SV03, j’ai simplement ajouté un profil de type Creality Ender3, en modifiant la taille du plateau et en modifiant la rétraction dans la configuration de l’extrudeur (1mm au lieu de 5mm), je n’ai apporté aucune autre modification.

Impressions réalisées avec la Sovol SV03

Voici donc ma première impression réalisée avec ce profil, avec une hauteur de couche de 0,20mm, filament PLA Orange Sunlu à 200°C.

Le résultat est vraiment très propre pour une première impression !

On enchaîne les impressions, avec cette fois ci un Pikachu, toujours avec une hauteur de couche de 0,20mm, c’est également propre, j’ai quelques défaut au niveau du front lié à la couture du changement de couche, ayant oublié de la réglé à l’arrière sous Prusa Slicer.

Etant satisfait de ces premières impressions, je me lance ensuite dans une très grosse impression, ce buste Deadpool, à taille réelle, plus de 72 heures d’impression en 0.20mm, filament PLA Black de la marque Hiprecy.

Le rendu en photo de la couleur noire n’est pas top, mais l’impression est vraiment très propre, et très solide.

Pour la prochaine impression, nous allons passer sur du filament TPU, de la marque Sovol, en attendant que la précédente impression refroidisse j’utilise le plateau de mon Ender 5 Plus sur la SV03, dont les dimensions sont similaires.

J’ai réduit la vitesse à 30mm/sec pour l’impression de ce TPU, je n’ai pas essayé plus rapidement… température à 220°C, et remplissage de 10%.
Le rendu est vraiment propre !  Ce TPU est simple à imprimer et bien flexible.

Voici d’autres impressions réalisées avec la SV03, je mettrai à jour la galérie lorsque j’aurais d’autres impressions.

Une petite vidéo si vous voulez voir l’imprimante en action !

Voilà donc pour le test de cette SV03, mais vous hésitez peut-être à prendre une Artillery X1, donc voici un petit comparatif, les différences entre ces 2 machines en terme de fonctionnalités, la différence sonore, et la différence de qualité d’impression 🙂

Tout d’abord vous aviez peut-être également lu mon article sur la Artillery X1 de l’année dernière, c’était une version Beta, mais pour ce comparatif j’utilise bien une Artillery X1 V4 (le dernier modèle).

Les fonctionnalités similaires entre la SV03 et la Artillery X1 :
– Carte mère silencieuse
– Extrudeur Direct Drive type titan
– Détecteur de fin de filament
– Imprimante 3D pré-assemblée
– Double moteur pour l’axe Z

Les fonctionnalités en plus pour la SV03 :
– Plateau type ultrabase amovible/remplaçable plus grand 350×350 sur la SV03 contre 300×300 sur la Artillery (plateau collé non remplaçable)
– Capteur d’auto-nivelement BL Touch sur la SV03, aucun capteur sur la X1
– Tendeurs de courroies pour les axes X et Y

Les fonctionnalités en plus pour la Artillery Sidewinder X1 :
– Courroie de synchronisation des moteurs axe Z
– Ecran tactile couleur sur la X1 (écran type Ender3 sur la SV03)
– Ventilation plus silencieuse
– Lecteur de carte micro-SD + port pour Clé USB sur la X1 (uniquement lecteur micro SD sur la SV03)

Concernant la ventilation plus silencieuse de la Artillery X1, voici une mesure sonore entre les 2 machines, la différence est notable lorsqu’on est à côté de la machine, on n’entend pas les moteurs dans les 2 cas, la SV03 est cependant plus silencieuse qu’une Creality CR10 ou encore une Ender3.

Concernant la qualité d’impression, à gauche la X1, à droite la SV03, avec un profil sous Prusa Slicer, en 0,2mm, la qualité d’impression entre ces 2 machines est similaire, on a un effet un peu plus brillant avec ce filament sur la SV03.

Je pense que globalement ces 2 machines se valent, vous aurez de bons résultats d’impressions avec ces 2 imprimantes 3D, on se situe sur la même fourchette de prix également.

Un avantage pour la SV03 avec son grand plateau et son BL Touch d’origine, elle sera également plus facile à modifier/améliorer, comme ajouter un système de synchronisation de courroie, ou un écran tactile.

Sur la X1 ajouter un BL Touch peut-être complexe à cause des nappes de câblages, et pour moi avoir le plateau ultrabase collé sur la X1 n’est pas un bon point, ce type de plateau est un consommable à remplacer dans le temps, si vous avez une impression difficile à décoller vous ne pourrez pas enlever le plateau pour le passer sous le froid.

Pour conclure

La Sovol SV03 est pour moi une bonne machine, facile à prendre en main et parfaitement adaptée pour un débutant, pas de bidouillage à prévoir, l’imprimante est prête à l’emploi. C’est un gros bébé, il faudra prévoir de la place, mais avec une surface de 350x350mm vous allez pouvoir vous amuser !
Si je devais faire des améliorations sur cette machine, j’y installerai peut-être des renforts pour l’axe Z, comme ce qu’on trouve sur la CR10v2.

J’ai beaucoup apprécié cette machine, même si je commence à manquer de place c’est une machine que je vais garder, elle prendra la place de la Ender 5 plus 🙂

Pour acheter cette machine, je vous conseille fortement le site officiel Sovol, afin de bénéficier du meilleur service après vente possible. Cette machine devrait également être disponible via Amazon prochainement.

2 réponses sur “Sovol SV03 : Test de l’imprimante 3D Direct Drive grand format, mieux que la Artillery X1 ?”

  1. La SV01 première machine de SOVOL est déjà très fiable et sort de super impressions sortie de cartons. La SV03 semble un super up-date XXL. Merci pour ce teste

Laisser un commentaire