Test de la JGMaker Magic, une bonne ender like ?

Je vais vous présenter aujourd’hui une imprimante 3D, la JGMaker Magic, fabriquée par la société chinoise JG Maker nouveau nom de la marque JG Aurora, présente sur le marché depuis plusieurs années, assez peu connu sur le marché français mais pourtant très populaire dans certains pays d’Europe ou encore aux USA.

Cette Imprimante est sortie en 2019, elle est de taille équivalente à une Ender 3,  avec une surface d’impression de 220 x 220 x 250 mm, elle est vendue environ 220 € sur Amazon et environ 200 dollars sur le site officiel de la marque. 

Détails de la machine :

  • Surface d’impression  : 220 x 220 x 250 mm 
  • Plateau chauffant  110°C Max
  • Surface d’impression flexible
  • Détecteur de fin de filament
  • Reprise d’impression après interruption 
  •  Structure entièrement en métalRetrouvez la fiche complète de cette machine sur la fiche produit Amazon.

Cette imprimante 3D n’est pas équipée  d’un capteur de nivellement automatique, ni de drivers TMC silencieux,  pour un modèle de 2019 cela est relativement normal, mais son tarif reste intéressant à l’heure actuelle, pour ce type de configuration. 

Déballage de la machine :

Au déballage de l’imprimante JGMaker Magic on constate qu’elle est partiellement assemblée. On retrouve également un lot d’accessoires comme une spatule ou encore une pince coupante,  à première vue les composants de cette machine sont de bonne qualité.


Assemblage de la machine :

Après avoir fixé les profilés sur les deux côtés de la machine, il vous faudra ensuite insérer le chariot de l’axe X avec l’extrudeur et la tête d’impression, et passer la courroie puis la régler sa tension, cela n’est pas bien compliqué, même si cela n’est pas totalement détaillée dans la documentation.
Ne pas oublier de connecter les moteurs et différents capteurs !

Compter environ 30 minutes pour assembler la machine, inutile d’être un grand bricoleur.

Démarrage de la machine :

Au premier démarrage, il faudra vérifier que les différents axes sont bien fonctionnels, et que la tête d’impression ainsi que le plateau puissent bien chauffer aux températures souhaitées.

Vous pourrez faire simplement ces vérifications à l’aide du menu « Control » de l’imprimante, avec les options Move Axis, et Preheat PLA.

Cette machine n’étant pas équipée de capteur de nivellement automatique, avant de lancer votre première impression, il faudra effectuer le réglage du plateau, afin de le mettre au même niveau sur les 4 coins. Il faudra réaliser cette opération à l’aide d’une feuille de papier A4, vous trouverez de nombreux tutoriaux sur internet, par exemple cette vidéo que j’avais réalisée il y a 2 ans pour une autre imprimante. A noter qu’avec la JGMaker Magic, j’ai du plier la feuille A4 en 2 (double épaisseur donc), pour avoir une première couche pas trop écrasée.

Une fois le réglage du plateau terminée, vous pourrez lancer votre première impression ! Je vous conseille fortement d’imprimer le modèle de test fourni sur la carte micro SD de la machine, cela permet de s’assurer du bon fonctionnement de la machine.

Voici le modèle de test

Impression :

Concernant le logiciel de Slicer à utiliser avec cette machine, vous êtes libre de choisir le logiciel de votre choix, personnellement je migre progressivement tous mes profils vers Prusa Slicer. Vous pouvez partir d’un profil pour ender 3 qui fonctionnera sans trop faire d’ajustement, pour ma part j’ai juste augmenté un peu la valeur de rétraction, à 6mm au lieu de 5mm.

Voici ma première impression, un Benchy (oui cela n’est pas très original), le rendu est vraiment très propre, pour une imprimante tout juste sortie de la boite sans avoir fait aucune modification, cette JGMaker Magic commence à me plaire !


Petit détail, n’ayant pas encore parlé du type de plateau utilisé, il s’agit d’un plateau « flexible », le plateau est recouvert d’une surface de type buildtak,  maintenu par des pinces, vous pouvez facilement retirer vos impressions sans spatule en pliant légèrement la plaque. C’est vraiment très pratique, et l’accroche est vraiment bonne.

Voici d’autres impressions que j’ai pu réaliser avec cette imprimante 3D, tous avec une hauteur de couche de 0,15mm, avec différents filaments de différentes marques (Sunlu, Prusament et Creality).


En voulant utiliser du filament de la marque Prusament, j’ai pu constater que malheureusement le support de bobine n’était pas adapté pour ce type de bobine, il faudra dans ce cas utiliser un autre support.


Pour conclure, je connaissais déjà la marque JGAurora, ayant testé une de leur machine en 2018 (la A3S), il est vrai que cette marque est beaucoup moins populaire que Creality en France, et pourtant leurs machines sont de très bonne qualité, c’est le cas également avec cette Magic, qui est parfaitement adapté pour un débutant.

Il est vrai que cette machine n’est pas tout option, mais pour son tarif très abordable autour de 200€, c’est un produit que je conseillerai sans hésiter.

Si ce produit vous intéresse, vous pouvez acheter cette machine sur Amazon France.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn


Laisser un commentaire