Test d’impression ABS sur la da Vinci pro 3-en-1

J’ai maintenant la da Vinci Pro 3-en-1 depuis quelques semaines, j’imprime principalement en PLA/PETG sur mes autres imprimantes 3D, mais l’avantage de la da Vinci Pro est d’être dans un caisson fermé, idéal pour l’impression d’ABS.

J’ai déjà tenté l’expérience d’imprimer de l’ABS sans caisson, et dans 80% des cas j’avais des soucis de warping ou fissures, le soucis c’est que mes imprimantes sont dans une pièce où la température ambiante est de 17-18°C, l’ABS est très sensible aux courants d’air et a besoin d’une température ambiante constante.

Pour mes premiers tests d’impression d’ABS je vais utiliser du filament de la marque XYZprinting, ce filament étant censé fonctionner sans problème sur la gamme d’imprimante da Vinci.

Pour l’utilisation de ce filament, il est nécessaire de l’installer dans la cartouche intégrée à l’imprimante, et de remplacer la puce fournie avec la bobine, l’avantage de ce système est que l’imprimante sait exactement quelle quantité de filament il reste dans la bobine, le logiciel va également connaitre les caractéristiques du filament et nous préconfigurer les paramètres d’impression.

Pour mes tests je vais utiliser la suite XYZ, qui vient d’ailleurs d’être mis à jour, contrairement à mes premiers tests d’impression où j’avais utilisé XYZWare, je vais utiliser ici XYZ Print, via la connexion WiFi.

Au passage j’ai fait un petit upgrade de l’imprimante, en installant un plateau magnétique flexible, n’étant pas fan du blue tape qu’il faut remplacer régulièrement, et n’ayant pas envie de mettre de la laque/colle/plaque de verre, je trouve le principe de plateau magnétique très pratique. J’ai pu facilement le découper à la taille du plateau de la da Vinci Pro. Bien sûr il faut ensuite refaire le z-offset, fait avec une jauge d’épaisseur Facom de 0.30mm, cela fonctionne parfaitement !

Avant toute chose, je fait un premier test d’impression d’un fichier « démo » fourni avec l’imprimante, permettant de bien vérifier mon accroche et mon z-offset.

Pas de soucis en particulier, cela a très bien fonctionné, par de warping, ni de fissure, et très bonne accroche sur mon plateau magnétique/flexible, je n’ai au passage mis aucune colle.

On passe donc sur XYZprint, l’imprimante est bien détectée sur mon réseau WiFi, il faut juste une première fois connecter l’imprimante via le câble pour ensuite lancer la configuration WiFi, l’imprimante garde en mémoire les paramètres de connexion WiFi.

La bobine ABS est bien détectée, par défaut l’impression est configurée avec une hauteur de couche de 0.30mm, que je passe à 0.15mm.

C’est parti… le rendu est très bon, je n’ai pas eu de soucis d’accroche, aucune fissure non plus, l’impression aura duré 9 heures en 0.15mm et remplissage de 20%. La pièce est vraiment très rigide et résistante, cela change du PLA.

Satisfait de cette première expérience en ABS sur la da Vinci Pro 3-en-1, aucune difficulté particulière,  la suite XYZprint est simple à prendre en main, en français, adapté pour un débutant, la qualité d’impression est très correcte pour machine sortie en 2016, me reste maintenant plus qu’à tester le lissage par acétone.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire