Test du filament flexible ICE FILAMENTS sur la CR-10

Voilà j’ai ma CR-10 depuis maintenant presque un mois, il est temps de tester autre chose que du PLA, j’ai pas mal de filaments sous le coude en attente de test (Bois, Carbone, Nylon, Cuivre…), je vais donc démarrer par du filament flexible, même si j’ai déjà eu une première expérience avec une autre marque (le filament AprintaPro Flex hard) celui était plutôt « semi flexible » et donc assez simple à imprimer.

J’ai donc une bobine complète de filament ICE FILAMENTS, couleur Brave Black, et un petit échantillon de filament blanc de la même marque, j’essayerai donc d’imprimer avec les mêmes paramètres pour ces 2 couleurs, pour voir si le résultat est similaire.

Je vais réaliser mes impressions avec ce filament flexible sur la CR-10 (la v1, pas la S) avec l’extrudeur d’origine. Il faut savoir qu’il est normalement recommandé d’avoir un extrudeur en direct drive pour imprimer du flexible, cela peut fonctionner en bowden, en fonction de l’extrudeur (avec ou sans modifs) ou en fonction de l’élasticité du filament. En bowden cela peut fonctionner en théorie en réduisant la vitesse d’impression, et en désactivant la rétraction.

On trouve ce filament flexible sur Amazon, en bobine de 500g pour un prix d’environ 30€, c’est donc bien plus cher que du PLA (60€ le kilo, contre une moyenne de 20€ pour du PLA), mais ce type de filament peut s’avérer utile pour certains types d’impression qui nécessite de la souplesse/élasticité, comme une coque de smartphone par exemple.

Voici les paramètres d’impression recommandés pour le ICE Filament Flexible :
– Température d’extrusion : 200°-240°C
– Lit chauffant : 100°C
– Vitesse d’impression : 30mm/sec
– Rétraction désactivé

Le lit chauffant à 100°C est indiqué sur la fiche technique, mais je trouve cela beaucoup trop élevé… je tenterai moins chaud, on verra ce que cela donne.

Premier test d’impression, ca part plutôt bien, mais ca foire !

Je pars sur une température de 220°C, plateau à 60°C, vitesse de 30mm/sec sans aucune modification « physique » sur la machine.

La première couche est bien partie… je reviens quelques minutes plus tard, aïe, j’ai le filament qui n’est plus guidé dans le tube PTFE, qui part complément en vrille… cela aurait été trop beau que cela fonctionne du premier coup !

En fouillant un peu sur thingiverse, je trouve une modification pour la CR-10 pour ajouter une sorte de « guide » au filament et éviter qu’il sorte. Il faut imprimer une pièce en PLA (ou autre, mais pas en flexible ;-)) et y ajouter un petit morceau de tube PTFE de 13mm https://www.thingiverse.com/thing:2144277, cela semble être une des modifications les plus populaires pour le flexible et aussi simple à réaliser.

Et voilà une fois imprimé, en utilisant les pièces de rechanges fournies avec la CR-10, imprimé avec du PLA vert de chez Formfutura, en 0.20mm de hauteur de couche (un article sur le test de ce filament bientôt disponible)

Il faudra également couper en « pointe » un côté du tube de PTFE, pour ne pas toucher la roue dentée. Cette modification est dédiée à la CR-10 ou clone, mais vous trouverez le même type de modification pour d’autres modèles d’imprimantes, vous pouvez également choisir d’agrandir le trou avec une perceuse de la pièce d’origine… cela n’affectera pas vos impressions avec les autres types de filaments.

Et voilà presque monté, reste à remettre le ressort et refixer le tube :

Deuxième test d’impression, c’est mieux, mais ça foire quand même

Je relance donc une seconde impression, cela part plutôt bien, sauf que je remarque qu’après 10-15min d’impression, plus rien ne sort de la buse ! Pourtant le filament n’est pas sorti de son guide, par contre le filament est complètement  « bouffé » par la roue dentée, il n’y a plus assez de matière pour être entrainée par la roue, je n’arrive pas non plus à faire sortir du fil de la buse en poussant manuellement, ma buse semble bouchée…

Après un petit nettoyage de la buse et quelques recherches, j’en déduis que je n’ai pas chauffé assez le filament, 220°C c’est trop froid, si le filament ne fond pas assez rapidement + l’élasticité cela peut facilement boucher votre buse.

Troisième test d’impression, à 240°C, ça fonctionne !

En augmentant la température à 240°C, cela semble résoudre mon problème, et voilà enfin un petit benchy flexible 🙂

Un second test dans la foulée, un petit octopus, il y a un peu de stringing, mais ne pouvant pas activer la rétraction cela est normal, à voir si d’autres paramètres peuvent éviter ce problèmes, je mettrai à jour cet article si je trouve une solution (où si vous avez des idées en commentaire !).

Pour finir avec ce filament ICE Filaments Black brave flexible,  je tente d’imprimer une poignet de vélo/trottinette, 7 heures d’impression (à 30mm/sec)… On remarque bien la flexibilité de ce filament 🙂

Cela s’est bien déroulé, même si finalement l’objet imprimé ne conviendra pas (beaucoup trop long, à voir en le recoupant peut-être), le plateau à 60°C convient également finalement pas besoin de monter à 100°C.

Voilà donc pour le black brave, maintenant je vais tester mon échantillon de blanc ! Je garde donc les mêmes paramètres.

Je vais tenter d’imprimer une coque de smartphone (Galaxy A5), on trouve beaucoup de modèles gratuits sur thingiverse pour tout type de smartphone.

C’est parti pour le premier test d’impression du filament ICE Filaments blanc « Wondrous » à 240°C, et plateau à 60°C.

C’était bien parti, mais cela se décolle… probablement car le plateau n’est pas assez chaud, je retente donc en augmentant la température du plateau à 90°C. Ouf ça fonctionne ! Impression réussi, avec un peu de stringing (du à la rétraction désactivé pour le filament flexible…)

C’est plutôt propre, après un petit post traitement pour couper les petits fils, cette coque est bien flexible, je suis satisfait du résultat !

En conclusion, j’ai eu quelques petites difficultés à trouver les bons paramètres, et il est à priori préférable de modifier votre extrudeur pour éviter les problèmes, mais une fois qu’on sait comment procéder tout fonctionne correctement, j’espère que cet article vous sera utile et vous évitera de rencontrer ce genre de problèmes !

ICE Filaments propose également d’autres coloris de son filaments flexible, vous trouverez les autres références sur Amazon.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire